La Brazza Fashion Week : Une semaine de mode aux saveurs afro pop

La Brazza Fashion Week : Une semaine de mode aux saveurs afro pop

Si la République du Congo regorge de talents artistiques, le secteur de la mode n’est pas épargné. Ce pays où est née la sapologie accueille la culture urbaine au sein de sa jeunesse et en fait la promotion au travers de différents événements. 

Ce 4 avril 2022 a annoncé le lancement de la semaine de la mode, ou encore la Brazza Fashion Week, pour sa deuxième édition consécutive. Organisé par l’institut français du Congo, l’événement incontournable de la mode à Brazzaville dévoile le thème de cette nouvelle édition, à savoir : l’Afro Pop. Au programme ? Défilés de mode, exposition vente, conférences, ateliers et diverses formations…

Ça y’est ! Le jour tant attendu est enfin arrivé. La Brazza Fashion week, c’est de la mode, du partage de connaissances, et des voyages au cœur de chaque thème abordé. La semaine a commencé par des conférences animées par des artistes et des acteurs de la mode. Un beau monde s’invite à l’échange, ça parle made in Congo avec Motse Akanati, créatrice de mode et de parfum, Séraphine Ekoua, première styliste congolaise, Sakia Lek, styliste et fondatrice de l’association mode 242, et Jason Ovaga, fondateur de la marque streetwear congolaise Addict Code. Le parcours inspirant et l’optique de tous ces acteurs nous donnent un aperçu de la création au Congo, par des congolais, pour des congolais.

L’industrie du vêtement prend de l’ampleur avec des tendances qui viennent et qui s’en vont, et son commerce se fait de plus en plus pressant, notamment avec la fast-fashion suivie par la consommation de masse. Les acteurs de la mode congolaise contribuent également à une production et une consommation plus responsables et ont abordé la thématique de l’upcycling, une pratique vertueuse de l’éco-conception. Qui de mieux placé pour nous en parler que Casa 93, l’école renommée de mode et de création, et le collectif Thrifty de la République du Congo ? Thrifty, marque de vêtements streetwear éco-conçus, promeut le recyclage et la protection de l’environnement. En 2022, le collectif a pu recyclé 300 vêtements pour en créer de nouveaux. Avec eux, s’habiller avec de la friperie c’est stylé, benef’ et écolo’ ! 

L’événement s’est poursuivi tout au long de la semaine avec des interventions autour des enjeux et des avantages dans le secteur de la mode et avec l’organisation d’atelier spécial upcycling et de formation en stylisme. 

Pour les amoureux de la culture congolaise, le marché spécial de vente d’articles et de mode Zando a ouvert ses portes pour l’occasion. Des accessoires, des vêtements, du maquillage, du pagne, des couleurs aussi vives que celles du drapeau de la République du Congo ! Vous n’êtes sûrement pas repartis les mains vides ! 


La semaine s’est finalement achevée avec les défilés de mode tant attendus et a laissé place aux mannequins qui nous ont fait découvrir les incroyables collections des différents stylistes et créateurs. Parmi eux ? Shàms Tantsiba, designer et créateur de mode, prône la mode cousue à la main, et révèle également l’univers de la « frappe cosmique », crocs et vêtements customisés par ses soins. 


Le collectif Thrifty, fervent défenseur de l’éco-conception, dévoile sa nouvelle collection, « TIMUNTU », ou encore « Ce que je suis ». Des habits recyclés et assemblés en des vêtements qui recouvrent la vie. Un style audacieux pour les esprits libres. 

Alors, prêts pour la 3e édition ? 

Crédits photos : Institut Français du Congo, Thrifty Store, Lord Motivation

Partage cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proudly powered by WordPress | Theme: HoneyWaves by SpiceThemes